Offshore
Bourbon : La fin 2017 tendait vers une stabilisation

Actualité

Bourbon : La fin 2017 tendait vers une stabilisation

Offshore

Le groupe français de service à l’offshore annonce une nouvelle fois un recul de son chiffre d'affaires. Au 4ème trimestre, Bourbon accuse par rapport au trimestre précédent une baisse de 2.6% à taux de change constant pour atteindre la somme de 196.9 millions d’euros. Cela représente toutefois une baisse relativement modérée par rapport aux résultats des trois premiers trimestres. D'autant que pour la première fois en 3 ans, le chiffre d’affaires du segment Marine Services est en hausse (+1.4%). De son côté, le Subsea est en recul de 16.4%, ce qui reste meilleur qu'au 3ème trimestre (-23.1%).

Une situation qui reste difficile sur un an

Le groupe annonce en effet une baisse de 21.3% (taux de change constant) de son chiffre d'affaires pour 2017, passant de 1.1 milliard d’euros à seulement 860.6 millions d’euros. Le taux d’utilisation de ses navires reste très bas. Dans le segment Marine services, seule la division Navires Offshore profond se maintient au-dessus d’un taux d’utilisation de 60%. De manière générale, tous services confondus, le tarif journalier moyen est lui aussi en difficulté. Il affiche une baisse de 9% sur un an pour s’établir à 8.725 dollars. 

Outre les fluctuations monétaires, les prix bas du baril de pétrole tirent toujours vers le bas l'ensemble de la filière.

Les résultats définitifs seront communiqués dans les semaines à venir.

BOURBON