Marine Marchande
BOURBON : L'offshore et le vrac à la hausse, le remorquage à la baisse

Actualité

BOURBON : L'offshore et le vrac à la hausse, le remorquage à la baisse

Marine Marchande

Le groupe maritime français vient de publier ses résultats pour le premier semestre. Avec un chiffre d'affaires de 50.5 millions d'euros, la division remorquage portuaire, dont BOURBON a annoncé la vente le 19 juillet, est en recul de 8.6% par rapport au premier semestre 2006. Le groupe impute ce mauvais résultat à la grève des agents du port de Marseille-Fos, en mars, ainsi qu'à un trafic pétrolier moins important qu'en 2006 sur le second trimestre. En revanche, BOURBON estime que l'impact de la concurrence de la SNRH, au Havre, a été stabilisé. Installée l'année dernière, la filiale du Néerlandais Kotug a pris environ 30% du marché havrais. C'est dans ce contexte que la cession des Abeilles est en cours de finalisation avec le groupe espagnol Boluda. La division comprend 1000 salariés et 56 remorqueurs.

Offshore : 15 unités livrées depuis janvier

En dehors du remorquage, les deux autres activités de BOURBON affichent d'importantes progressions. Dans son nouveau périmètre, qui ne comprend plus que l'offshore et le vrac, la société, avec 371 millions d'euros de chiffre d'affaires sur le premier semestre, est en hausse de 29.7%.
Dans le détail, l'offshore poursuit sa croissance avec un nouveau bond de 28.3%, à 231.4 millions d'euros. « En Afrique, la croissance soutenue se poursuit, notamment en Angola et au Nigeria, pays dans lesquels BOURBON affiche des croissances respectives de 33% et 26% entre le 1er semestre 2007 et le 1er semestre 2006. En Europe et en Méditerranée, le chiffre d'affaires progresse de 24% par rapport au premier semestre 2006. Cette croissance est majoritairement localisée en mer du Nord qui a bénéficié sur le semestre de la mise en service de 3 navires de ravitaillement (1 AHTS et 2 PSV) et de tarifs soutenus », souligne la compagnie. De nouveaux navires ont été régulièrement mis en service ces douze derniers mois, dont 15 nouvelles unités sur le dernier semestre (8 supply, 7 crewboats), qui permettent à BOURBON de renforcer ses positions. On notera également que les unités affrétées par la Marine nationale dans le cadre de la protection du littoral ont été intégrées à cette division.

8.23 millions de tonnes transportées par les vraquiers

Les voyants sont également au vert dans le secteur du vrac. Au cours du premier semestre 2007, le chiffre d'affaires de cette division s'est élevé à 117,4 millions d'euros, en hausse de 42,9% par rapport à la même période en 2006. Sur les six premiers mois de l'année, le taux de fret moyen de référence (Baltic Supramax Index) a atteint 36.450 dollars/jour, contre 18 000 dollars/jour en moyenne sur le premier semestre 2006. Ce taux est en augmentation de 35 % par rapport au taux moyen du dernier semestre de l'exercice 2006. Le tonnage transporté au 1er semestre 2007 par BOURBON atteint 8,23 millions de tonnes (à comparer à 7,69 millions de tonnes au premier semestre 2006), soit une progression de 7%.

BOURBON