Offshore
Bourbon officiellement repris par les banques

Actualité

Bourbon officiellement repris par les banques

Offshore

Le 23 décembre dernier, le tribunal de commerce de Marseille a jugé la cession par Bourbon Corporation de ses actifs au pool bancaire Société Phocéenne de Participations, regroupant plusieurs établissements créanciers du groupe. Pour mémoire, après cinq mois de procédure de redressement judiciaire, il ne restait que cette offre de reprise, menée par quatre établissements français (Société Générale, Natixis, Crédit Mutuel et BNP Paribas) ainsi que des créanciers internationaux (dont notamment la banque chinoise ICBC). L'offre de Jacques de Chateauvieux, fondateur et ancien PDG du groupe, avait été retirée faute du soutien, jugé indispensable, d'ICBC, gros créancier de Bourbon mais également membre du pool présentant l'offre concurrente. 

Selon les informations communiquées par Bourbon, l'offre du pool bancaire, représentant 75 % de la dette du groupe, consiste en l'achat de l'intégralité des actifs, de convertir 1.4 milliard d'euros de dettes en capital et 300 millions en obligations. Le pool prévoit également un apport de liquidités de 150 millions d'euros dont 30 déblocables immédiatement. Cette cession a été effective hier et la SPP est officiellement devenue le nouvel actionnaire de Bourbon Maritime et propriétaire des marques Bourbon. Une première réunion du conseil de surveillance, présidé par Jean Peyrelevade, s'est tenue hier. Actuellement composé, en plus du président d'un vice-président (Olivier Dubois) et de deux membres (Christine Dubus et Laurent Treca), il devrait s'étoffer dans les semaines à venir.

La direction est assurée par Gaël Bodénès, déjà à ce poste avant le changement d'actionnariat. 

 

 

BOURBON