Offshore
Bourbon résiste dans la tempête du prix du pétrole

Actualité

Bourbon résiste dans la tempête du prix du pétrole

Offshore

Le groupe français Bourbon, spécialisé dans les services à l’offshore, a réussi à dégager un chiffre d’affaires en progression au premier trimestre. Avec 383.6 millions d’euros, ce dernier affiche une hausse de 15.2% par rapport au premier trimestre 2014. Un chiffre qu’il convient cependant de relativiser puisqu’il est principalement dû aux effets de change et à la dépréciation de l’euro par rapport au dollar.

Mais, dans la tempête qui secoue violemment tout le secteur pétrolier, Bourbon réussit à limiter les dégâts, en adoptant notamment des accords de réciprocité avec ses principaux clients : réduction des tarifs journaliers contre un périmètre de contrats plus étendu et un accès au marché élargi. Le groupe a également entamé une réduction des coûts d’opération et adapté ses coûts opérationnels à l’impact de la réduction des taux d’utilisation des navires (en baisse de 6.3% au premier trimestre).

Bourbon prévoit un chiffre d’affaires stable, voire en baisse, pour l'année 2015.

Bourbon Offshore | Toute l'actualité de la compagnie