Offshore
Bourbon va sortir de son redressement judiciaire

Actualité

Bourbon va sortir de son redressement judiciaire

Offshore

Le tribunal de commerce de Marseille vient d'accepter le plan de redressement judiciaire de Bourbon, ce qui devrait permettre, selon le groupe, une restructuration financière et capitalistique d'ici la fin de l'année. Pour mémoire, cette procédure avait été ouverte à l'été 2019 suite à des appels de garantie des loyers dûs à la banque chinoise ICBC. Entre temps, le groupe, à l'origine détenu majoritairement par Jacques de Chateauvieux et sa famille, a été racheté par le pool bancaire mené par quatre établissements français (Société Générale, Natixis, Crédit Mutuel et BNP Paribas) ainsi que des créanciers internationaux (dont notamment ICBC). 

Ce dernier reste majoritaire, mais est rejoint dans le capital par la banque chinoise ICBL (18%) et la Standard Chartered Bank (10%). Certains créanciers ont également accepté de convertir une partie de leur dette en capital. Ce qui permet de faire passer la dette de 2,648 milliards à 1,065 milliard d'euros. Bourbon poursuit également son plan d’action stratégique baptisé #BOURBONINMOTION. Ce dernier prévoit une évolution vers des services intégrés et une réduction de la flotte. Fin 2021 celle-ci devrait être inférieure à 350 navires.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

Bourbon Offshore | Actualité de la compagnie de services à l'offshore