Vie Portuaire
BP2S et le CMF récompense l’initiative Medlink Safe

Fil info

BP2S et le CMF récompense l’initiative Medlink Safe

Vie Portuaire

Medlink Ports créait en juillet 2016 un nouveau service, MEDLINK SAFE, pour développer les exportations de marchandises dangereuses conteneurisées sur l’axe Méditerranée-Rhône-Saône.

Un an plus tard, MEDLINK SAFE affiche des résultats qui ont convaincu le jury des Trophées 2017 de l’initiative Short Sea d’attribuer à ce service innovant le trophée de la catégorie « Port».

Depuis son lancement, 17 prestataires/déclarants ont été accrédités par MEDLINK SAFE. Ces derniers ont vu leur flux croître de + 3,5% pour les transitaires et de + 5,2% pour les compagnies maritimes. Ces premiers résultats démontrent le potentiel du fleuve sur cet axe majeur de communication pour les marchandises dangereuses qui y bénéficient d’atouts concurrentiels : fiabilité, stockage flottant, accidentologie très faible et séparation de la circulation générale.

MEDLINK SAFE assure pour les acteurs accrédités une anticipation dans la gestion du processus déclaratif (préavis d’arrivée, Déclaration dangereux…) pendant la durée du transport fluvial et garantit une prise en charge immédiate de la marchandise à l’arrivée au Grand Port Maritime de Marseille.

Résultat d’une étroite coopération entre les autorités portuaires du Port de Lyon-CNR et du GPMM, de Lyon Terminal et des opérateurs fluviaux Logirhône et Greenmodal, MEDLINK SAFE offre également aux bénéficiaires du dispositif une nuitée gratuite à Lyon et deux jours de stationnement supplémentaires autorisés au port de Fos.

Ce service proposé actuellement entre Lyon et Fos est duplicable à partir d’un autre port intérieur du réseau Medlink dès lors que les conditions techniques sont mises en place. Une perspective de développement renforcée par le fort potentiel du « couloir de la chimie » qui devrait permettre à Medlink Ports d’atteindre son ambition d’une part modale fluviale de 20% sur les marchandises dangereuses conteneurisées de l’axe Méditerranée-Rhône-Saône.

Communiqué du de Medlink Ports, 14/12/17