Défense
BPC ou BPE, l'Australie donne son feu vert à l'acquisition de navires amphibies

Actualité

BPC ou BPE, l'Australie donne son feu vert à l'acquisition de navires amphibies

Défense

Une enveloppe de 2 milliards de dollars a été allouée au projet de porte-hélicoptères d’assaut souhaité par Canberra. Ces navires, dont l’admission au service actif est prévue en 2012 et 2015, sont destinés à remplacer les bâtiments de débarquement de chars HMAS Kanimbla et Manoora (type Newport), transférés par les Etats-Unis en 1994, après 23 ans de service dans l’US Navy. Deux compétiteurs étrangers sont en lice pour décrocher ce contrat. L’espagnol Navantia propose son BPE (Buque de Proyección Estratégica) et le français Armaris le BPC (Bâtiment de Projection et de Commandement). Le navire espagnol, dont un exemplaire est actuelle

Marine australienne | Actualité de la Royal Australian Navy