Défense
BPC russes : Le Vladivostok dans l'attente de sa prochaine sortie en mer

Actualité

BPC russes : Le Vladivostok dans l'attente de sa prochaine sortie en mer

Défense

Alors que l’Europe tergiverse quant à un éventuel renforcement des sanctions à l’encontre de la Russie au moment où la situation semble s’améliorer en Ukraine, le programme des BPC russes continue de cristalliser l’attention. Le premier de ces deux bâtiments de projection et de commandement réalisés à Saint-Nazaire n’a pas, comme prévu, appareillé le 10 septembre. Le Vladivostok doit, en fait, réaliser d’ici sa livraison deux ultimes sorties en mer d’une durée de 10 jours chacune dans le cadre de la formation de son futur équipage, mais aussi des marins qui mettront en œuvre son sistership, le Sevastopol (Sébastopol). Ce dernier, toujours en cours de construction dans la grande forme de STX France, doit être mis à l’eau le mois prochain et livré en 2015. Quant à son aîné, sa remise à la marine russe est programmée fin octobre.

 

Les yeux rivés sur Ukraine

 

Une date qui a néanmoins été conditionnée par le président français à l’évolution de la situation en Ukraine. François Hollande pose deux conditions pour autoriser la livraison du Vladivostok : la mise en œuvre effective d’un cessez-le-feu entre les forces de Kiev et les séparatistes pro-russes, ainsi que la mise en p

Marine russe | Toute l'actualité des Forces Navales de la fédération de Russie Naval Group | Actualité industrie navale de défense Chantiers de l'Atlantique | Toute l'actualité des chantiers de Saint-Nazaire