Vie Portuaire

Actualité

Brest : 20.000 tonnes de terres polluées évacuées par navires

Vie Portuaire

Pas moins de sept navires en un mois. Une noria imposante, inaugurée la semaine dernière par le Peak Bordeaux, évacue 20.000 tonnes de terres polluées provenant des travaux d'aménagement du polder de Brest. Pour mémoire, ceux-ci ont débuté en janvier 2017, devraient durer trois ans et visent à la création d'un nouveau terminal dédié aux énergies marines renouvelables.

Sur les 30.000 tonnes de matériaux pollués confinés sur le polder, 10.000 ont été évacués par voie terrestre en novembre dernier vers le biocentre de l'entreprise Séché, titulaire du marché, situé à Changé en Mayenne. Elles y subiront un traitement biologique. Les 20.000 tonnes restantes sont donc envoyées par bateau vers Schiedam, aux Pays-Bas où Boskalis, qui assure également le transport, va les soumettre à un traitement de lavage physico-chimique.

Selon la région Bretagne, propriétaire du port et commanditaire des travaux, « les terres sont principalement impactées par des huiles minérales (a priori, lubrifiants des parties mécaniques des machines et moteurs), HAP (hydrocarbures), métaux lourds (plomb, cuivre, mercure et zinc) et PCB ». La collectivité précise également que « plutôt que d'opter pour un enfouissement de ces déchets, la Région Bretagne a privilégié une filière permettant de valoriser ces sols pollués, après lavage en circuit d’eau fermé, en matériaux de construction et matériaux de voirie ». 

Les évacuations par voie maritime vont s'étaler jusqu'au 3 mars à bord de navires de capacité de 2000 à 5000 tonnes.

L'association Robin des Bois a communiqué à ce sujet en s'interrogeant sur le lien entre les huiles minérales des terres polluées et « la présence supposée de résidus plus ou moins chaulés de la marée noire liée au naufrage de l’Amoco Cadiz en 1978 » et en déplorant ce transport vers les Pays-Bas. Les résidus de pollution de l'Amoco Cadiz ont été stockés à plusieurs endroits à la pointe Bretagne, y compris sur le port de Brest. 
 

 

Port de Brest