Défense
Brest : 6 décembre : Le grand départ de la Jeanne d'Arc et du Georges Leygues

Actualité

Brest : 6 décembre : Le grand départ de la Jeanne d'Arc et du Georges Leygues

Défense

Le navire école de la Marine nationale a levé l’ancre à 15 heures, cet après-midi. Accompagné de sa fidèle conserve, la frégate Georges Leygues, partie une demi-heure plus tôt, le porte-hélicoptères a mis le cap sur les Açores, dans une houle de 3 à 5 mètres. Pour la « Jeanne », comme on l’appelle affectueusement dans la Royale, c’est une 41ème campagne qui débute. Depuis 1964, le navire réalise chaque année un semi tour du monde avec les futurs officiers de marine: Les « Bordaches », issus de l’Ecole navale, et les anciens sous-officiers provenant de promotions internes. Elèves des Affaires maritimes et futurs commissaires suivent également ce périple de 6 mois, qui conduit le groupe école d’application des officiers de marine (GEAOM) dans une douzaine de pays. Bâtiment français, la Jeanne d’Arc est devenue au fil des années un navire européen et international. Ainsi, sur les 109 élèves embarqués cette année, 25 sont d’autres nationalités. Il y a tout d’abord les pays de l’OTAN avec des élèves de Belgique, des Pays-Bas, de Grande-Bretagne, d’Espagne, des Etats-Unis et du Canada. La campagne fait également la part belle au continent africain

GEAOM 2005 - 2006