Défense
Brest aura sa quatrième FREMM en 2022
ABONNÉS

Actualité

Brest aura sa quatrième FREMM en 2022

Défense

Alors que les deux dernières frégates anti-sous-marines du type F70, le La Motte-Picquet et le Latouche-Tréville, seront retirées du service en 2020 et 2021, une quatrième frégate multi-missions (FREMM) va être basée à Brest. Et l’on sait désormais laquelle. Selon nos informations, ce sera finalement l’Auvergne, mise en service en 2018 à Toulon, qui quittera la façade méditerranéenne pour rejoindre la cité du Ponant. Elle y retrouvera l’Aquitaine, la Bretagne et la Normandie. Mais ce transfert n’est à ce stade pas prévu avant 2022. Une date qui correspond à celles programmées pour la mise en service de la première FREMM de défense aérienne, l’Alsace, et la livraison de sa jumelle la Lorraine. Ces deux unités seront basées à Toulon, où elles s’ajouteront à la Provence et au Languedoc. La Marine nationale attendra donc que la première FREMM DA soit opérationnelle et la seconde déjà livrée pour faire remonter l’Auvergne en Atlantique.

 

Marine nationale