Défense
Brest : CNN MCO achève l’arrêt technique de la Somme

Actualité

Brest : CNN MCO achève l’arrêt technique de la Somme

Défense

Après cinq mois d’arrêt technique dans le bassin du fond de la Penfeld, à Brest, le bâtiment de commandement et de ravitaillement Somme vient de reprendre du service. Le chantier a été conduit par CNN MCO, titulaire du contrat de maintien en condition opérationnelle des trois BCR de la Marine nationale. « La durée d'immobilisation au bassin s'est étalée entre le 9 janvier et le 14 mai.  Durant cette période,  les équipes de CNN MCO ont réalisé d'importants travaux de remise à niveau : visite des lignes d’arbre bâbord et tribord, visite des moteurs diesels et des réducteurs, travaux de renforcement de la chaise ligne d'arbre, désamiantage de locaux, réfection de la cuisine et des locaux de vie des équipages. Les équipes ont accompli de très gros travaux de peinture au niveau des œuvres vives, œuvres mortes et superstructures. Suite au renouvellement de ce potentiel technique et esthétique, le navire a quitté la Penfeld le 14 mai dernier », explique la société bretonne.

 

Sortie de la Penfeld le 14 mai (© : CNN MCO)

Sortie de la Penfeld le 14 mai (© : CNN MCO) 

Sortie de la Penfeld le 14 mai (© : CNN MCO)

Sortie de la Penfeld le 14 mai (© : CNN MCO) 

 

Après la fin des travaux dans la base navale, l’arrêt technique s’est achevé le 29 mai. Les importantes opérations de maintenance réalisées par CNN MCO vont permettre à la Somme de rester en service jusqu'en 2027. A cette date, elle sera remplacée par le troisième des quatre nouveaux bâtiments ravitailleurs de forces (BRF), qui vont être réalisés à Saint-Nazaire et doivent être réceptionnés par la flotte française en 2023, 2025, 2027 et 2029.

Ultime navire construit par la CNIM à La Seyne-sur-Mer, la Somme est entrée en service en 1990. C’est le plus récent des trois BCR de la Marina nationale, le Var et la Marne, réalisés à Brest, datant de 1983 et 1987.

Longs de 157 mètres pour une largeur de 21 mètres et un déplacement de 18.000 tonnes en charge, ces bâtiments sont chargés d’assurer le ravitaillement des unités de combat en combustible, armement, pièces détachées et vivres.

 

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française