Vie Portuaire
Brest : Deux paquebots attendus chez Damen
ABONNÉS

Actualité

Brest : Deux paquebots attendus chez Damen

Vie Portuaire

Bonne nouvelle pour le chantier Damen Shiprepair de Brest, qui va recevoir prochainement deux grands paquebots allant bénéficier chacun d’un important arrêt technique. Le premier est le Ventura de la compagnie britannique P&O Cruises (filiale du groupe américain Carniva). Sorti en 2008 des chantiers italiens Fincantieri, ce navire de 290 mètres de long, 36 mètres de large et 114.000 GT de jauge compte 1546 cabines, avec une capacité maximale de 3592 passagers, servis par 1258 membres d’équipage. Il passera en cale sèche à Brest du 13 au 26 mars.

 

Le Norwegian Breakaway (© NCL)

Le Norwegian Breakaway (© NCL)

 

NCL de retour avec le Norwegian Breakaway

Damen accueillera ensuite un paquebot encore plus gros, le Norwegian Breakaway, mastodonte de 146.600 GT, long de 324 mètres de long pour une largeur de 40 mètres. Livré en 2013 par le constructeur allemand Meyer Werft, ce navire de la compagnie américaine NCL, armé par 1700 membres d’équipage, compte 2014 cabines pour une capacité de plus de 4000 passagers. Il sera à Brest le 28 avril et y restera deux semaines. Ce sera le plus grand paquebot accueilli jusqu’ici pour un arrêt technique en France après une autre unité de NCL, le Norwegian Epic (329 mètres, 155.800 GT, 2109 cabines), venu lui-aussi à la pointe Bretagne. C’était en 2015, cinq ans après avoir quitté Saint-Nazaire, où il a été construit.

 

Le Norwegian Epic en cale sèche à Brest en octobre 2015 (© DAMEN)

Le Norwegian Epic en cale sèche à Brest en octobre 2015 (© DAMEN)

Damen Shiprepair Brest | Actualité du chantier naval brestois Port de Brest