Pêche
Brest : la construction du chalutier chez CIB progresse

Actualité

Brest : la construction du chalutier chez CIB progresse

Pêche
Construction Navale

Filiale du groupe BMA, le chantier brestois CIB poursuit la réalisation d’un chalutier destiné à un patron de l’île de Batz. Ce bateau en acier de 14.95 mètres doit être mis à l’eau début janvier et livré quelques semaines plus tard. Avec ce contrat, Chaudronnerie Industrielle de Bretagne, qui participe aussi au programme des nouveaux remorqueurs pousseurs de 10 tonnes de la Marine nationale, renoue avec la pêche. Une activité historique pour le constructeur breton mais qui est devenue beaucoup plus rare ces dernières années.

 

 

Vue du futur chalutier réalisé par CIB (© BMA)

Vue du futur chalutier réalisé par CIB (© BMA)

 

Un marché sur lequel BMA, qui a repris CIB en 2016, quatre ans après avoir acquis le chantier Merré de Nort-sur-Erdre, près de Nantes, compte se maintenir, sans pour autant en faire un axe de développement stratégique. Le groupe continue en effet de se focaliser sur le marché des unités portuaires et des transbordeurs, en particulier à l’export et sur le segment militaire. « Aussi bien CIB que Merré ont une longue tradition de construction de bateaux de pêche, dont une centaine ont été produits dans les années 90 jusqu’au début des années 2000, avec notamment des chalutiers de 24 mètres. Puis il y a eu une longue période de mortes eaux. Au moment où nous avons repris ces chantiers, ce n’était pas le marché où il fallait miser pour relancer l’activité. Aujourd’hui, la pêche fait partie de ce que l’on sait faire, et de ce que nous voulons continuer à faire, mais ce n’est pas non plus un axe prioritaire de développement car c’est un marché spécifique très différent des autres segments sur lesquels nous travaillons », explique un dirigeant du groupe.