Vie Portuaire
Brest : Le cargo Matterhorn pose des problèmes de sécurité

Actualité

Brest : Le cargo Matterhorn pose des problèmes de sécurité

Vie Portuaire

Immobilisé à Brest depuis mai 2009, le Matterhorn va-t-il devenir un repère de squatters ? Abandonné, le cargo est, en tous cas, toujours accessible, toutes ses portes n'ayant pas été condamnées. C'est ce qu'a démontré l'association Mor Glaz, qui a invité la presse à visiter le navire. Cette tournée du bord a permis de constater que le Matterhorn était bel et bien visité, comme en témoignent certains éléments, dont la présence de mégots de cigarettes. Mor Glaz estime que cette situation est dangereuse et appelle les pouvoirs publics à prendre les mesures nécessaires pour empêcher l'accès à bord. « Les risques sont de plus en plus grands car en cas d'incendie il y a à bord des bouteilles d'oxygène et d'acétylène et 100 tonnes de carburant. Cette situation doit enfin trouver un aboutissement », affirme l'association, qui réclame toujours que l'Etat trouve une solution pour mettre un terme à la présence à Brest de ce « navire ventouse ». Pour mémoire, le Matterhorn avait été dérouté après avoir été pris en flagrant délit de pollution illicite au large de la Bretagne. Son armateur avait ensuite fait faillite, les marins étant rapatriés après plusieurs mois d'attente.

A bord du Matterhorn le 3 septembre  ( © :)
A bord du Matterhorn le 3 septembre ( © :)

A bord du Matterhorn le 3 septembre  ( © :)
A bord du Matterhorn le 3 septembre ( © :)

A bord du Matterhorn le 3 septembre  ( © :)
A bord du Matterhorn le 3 septembre ( © :)

A bord du Matterhorn le 3 septembre  ( © :)
A bord du Matterhorn le 3 septembre ( © :)

A bord du Matterhorn le 3 septembre  ( © :)
A bord du Matterhorn le 3 septembre ( © :)

Port de Brest