Défense
Brest : le Dixmude n'a pu être visité par le public

Actualité

Brest : le Dixmude n'a pu être visité par le public

Défense

Le bâtiment de projection et de commandement Dixmude, en escale à Brest en fin de semaine dernière, n'a pu être visité par le public comme cela était prévu. Le navire, de retour de Belgique, où il a participé aux commémorations de la bataillle dont il porte le nom, n'a pu accoster au port de commerce en raison de conditions météorologiques peu favorables. Le Dixmude s'est donc mis à l'abri dans la base navale, où il n'était plus accessible aussi facilement. Des scolaires ont quand même pu monter à bord.

Avec parmi eux, les élèves du lycée Amiral Ronarc'h de Brest qui ont réalisé l'exposition se trouvant à bord et qui retrace les grands moments de la bataille de Dixmude. Intervenue du 16 octobre au 10 novembre 1914, celle-ci a vu la moitié des 6.500 fusiliers-marins commandés par Ronarc'h, dont la brigade avait été constituée un mois seulement avant le début des affrontements, périr face aux Allemands en Belgique. Un sacrifice qui permit de stopper l'avancée des troupes du Kaiser dans les Flandres. 

Une trentaine de filles et garçons de six classes de secondes et premières de l'établissement brestois, sur la base du volontariat, se sont impliqués dans sa réalisation de l'exposition présente sur le BPC. Une initiative de la Marine nationale, relayée par le proviseur, Patrick Floc'h, et encadrée par Denis Burel, Claude Corre, Gwenael Landuré, Guillaume Ortolan et Laurence Moal, professeurs d'histoire-géographie. Grâce aux documents fournis par Hervé Bedri, chargé du patrimoine à la préfecture maritime, ainsi qu'à des textes puisés dans divers ouvrages tels celui de l'amiral Ronarc'h, cette exposition présente photos et cartes inédites qui illustrent les combats de cet épisode sanglant de l'histoire de la Grande Guerre. 

Avec la rédaction du Télégramme

Marine nationale