Marine Marchande
Brest : Le ferry Onyx fait l'objet d'une procédure de saisie

Actualité

Brest : Le ferry Onyx fait l'objet d'une procédure de saisie

Marine Marchande

Nouveau rebondissement dans la saga du vieux ferry Onyx, remorqué à Brest le 22 novembre suite à une avarie de propulsion. Dénonçant des impayés de salaires, l'équipage, représenté par un membre de la fédération internationale des transports, a obtenu, auprès de la justice, une saisie conservatoire du navire. L'équipage, soit le commandant bangladeshi et 25 marins indiens et sri-lankais, n'aurait pas été payé depuis le mois d'octobre. Mardi dernier, l'Onyx est arrivé aux chantiers Sobrena, afin d'être réparé et de pouvoir repartir. Mais les marins menacent de refuser d'appareiller si l'ensemble de la propulsion n'est pas remise s'aplomb. Selon eux, seuls deux des quatre moteurs étaient en état de fonctionner lorsque le bateau, datant de 1966, a quitté la Finlande. D'après Ouest France, une quinzaine de marins demandent désormais à être rapatriés.
Le départ de l'ex-Casino Express semble donc de plus en plus compromis, d'autant que le but de son voyage, contrairement à ce qui a été annoncé lorsqu'il a quitté Vaasa, ne serait pas d'être ré-exploité au fret, mais plutôt de terminer chez les démolisseurs. Son propriétaire n'est autre qu'un négociant indien en ferrailles navales.

Divers marine marchande