Marine Marchande
Brest : Le méthanier Provalys en cale sèche au mois de mars

Actualité

Brest : Le méthanier Provalys en cale sèche au mois de mars

Marine Marchande

Souffrant d'un problème sur un pallier de ligne d'arbres, le méthanier Provalys, de GDF Suez, ne passera pas en cale sèche avant le début du mois prochain. Depuis fin janvier, le navire est en attente à Brest, où il sera pris en charge par Sobrena. Après expertise de l'avarie, GDF Suez a choisi de mener en même temps les réparations et l'arrêt technique du Provalys, qui était programmé cette année. D'où ce délai avant le passage en bassin du bateau, le temps qu'une cale se libère. Selon GDF Suez, le Provalys devrait reprendre son service commercial en avril.
Dans la nuit du 23 au 24 décembre, le grand navire de 290 mètres avait été victime d'un problème sur son unique ligne d'arbres, alors qu'il transitait dans le golfe de Gascogne pour rejoindre l'Algérie. La zone étant balayée par une puissante tempête, le Provalys avait fait demi-tour, afin de rejoindre Montoir, escorté par le remorqueur Abeille Languedoc. Après avoir déchargé un fond de cuve d'environ 4000 m3 de Gaz Naturel Liquéfié (GNL) au terminal de Montoir-de-Bretagne, le méthanier avait mis le cap sur Brest.
Livré par les chantiers de Saint-Nazaire en novembre 2006, le Provalys mesure 290 mètres de long et affiche une capacité de 154.500 m3.

Engie | Toute l'actualité maritime du géant de l'énergie