Disp POPIN non abonne!
Vie Portuaire
Brest : Les cargos Carib Palm et Ocean Jasper en cale sèche pour déconstruction

Actualité

Brest : Les cargos Carib Palm et Ocean Jasper en cale sèche pour déconstruction

Vie Portuaire
Marine Marchande

Lundi, en fin d’après-midi, le Carib Palm et l’Ocean Jasper ont été remorqués du quai Est du 5ème bassin brestois jusqu’à la forme 1, où ils ont été mis au sec. C’est là que les deux cargos vont être déconstruits par Navaleo, division du groupe Les Recycleurs Bretons. Les travaux devraient rapidement débuter suite à l’arrivée d’engins de chantier dédiés, dont une imposante grue à chenilles qui a rejoint le site hier matin. A noter que le Carib Palm avait déjà vu découpées sa passerelle et sa cheminée lors de son séjour au quai Est.

 

 

L'Ocean Jasper derrière le Carib Palm dans la forme 1 du port de Brest (© MICHEL FLOCH)

L'Ocean Jasper derrière le Carib Palm dans la forme 1 du port de Brest (© MICHEL FLOCH)

 

Construit en 1977, ce cargo de 75 mètres avait été arraisonné le 10 décembre 2015 alors qu’il s’apprêtait à franchir le détroit du Pas-de-Calais pour rejoindre le port polonais de Gdansk.  En provenance de Colombie, le Carib Palm avait été conduit à Boulogne où les douaniers français l’avaient inspecté de fond en comble, découvrant pas moins de 2.4 tonnes de cocaïne dissimulées à bord. Une prise record dont la valeur était à l’époque estimée à 500 millions d’euros. Après un long séjour dans le port boulonnais, il a été remorqué à Brest en août dernier.

A peine moins âgé, puisque datant de 1978, l’Ocean Jasper, long de 81 mètre, a quant à lui été abandonné par son propriétaire après le naufrage du Sokalique en août 2007. Le bateau de pêche avait coulé après avoir été abordé par le cargo, provoquant la mort du patron du caseyeur breton. L’Ocean Jasper était resté stationné à la base navale de Brest pendant près de 11 ans avant d’être déplacé au port de commerce en mai 2018.

 

Port de Brest