Vie Portuaire
Brest : Nouvelle action de Mor Glaz sur le cargo Matterhorn

Actualité

Brest : Nouvelle action de Mor Glaz sur le cargo Matterhorn

Vie Portuaire

Après avoir déployé une banderole sur son château, fin mai, l'association Mor Glaz a entrepris, hier à Brest, une nouvelle action sur le cargo Matterhorn, abandonné à la pointe Bretagne depuis mai 2009. Cette fois, c'est la coque du navire qui a été peinte et arbore désormais cette mention "IMMOBILISER ET SAISIR UN NAVIRE OUI MAIS !... APRES 400 JOURS...?". Mor Glaz dénonce toujours l'abandon des navires par leurs armateurs. Outre le Matterhorn, dont le propriétaire (installé aux îles Marshall) a brusquement fait faillite après que son navire ait été pris en flagrant délit de pollution illicite au large de ka Bretagne, Brest compte également un autre navire ventouse : le Captain Tsarev, immobilisé dans le port depuis le printemps 2008. Dans les deux cas, les équipages étaient restés à bord plusieurs mois, sans être payés, avant de pouvoir être rapatriés. « Ces navires encombrent le port de Brest. Ces navires abandonnés occupent des places à quai. Les Etats doivent donner des moyens qui permettront à la justice de mettre fin à ces situations intolérables, ingérables et scandaleuses », explique Mor Glaz. Le mois dernier, lors de la venue à Brest de Jean-Louis Borloo, l'association, qui s'était entretenue avec les conseillers du ministre, avait demandé des procédures d'urgence afin que « ces situations ne s'éternisent plus ni à Brest ni ailleurs ».

Le Matterhorn, hier à Brest (© : MOR GLAZ)
Le Matterhorn, hier à Brest (© : MOR GLAZ)

Le Matterhorn, hier à Brest (© : MOR GLAZ)
Le Matterhorn, hier à Brest (© : MOR GLAZ)

Port de Brest