Disp POPIN non abonne!
Défense

Actualité

Brest : Premières images de l’USV de guerre des mines de Thales

Défense

Comme nous l’annoncions mardi, le prototype français du drone de surface réalisé dans le cadre du programme franco-britannique de guerre des mines est désormais à Brest. En voici de premières images, prises hier dans le port breton.

 

 

 

Maître d’œuvre du programme MMCM (Maritime Mine Counter Measures), destiné à renouveler les moyens de guerre des mines de la Marine nationale et de la Royal Navy avec des engins autonomes, Thales a développé cet USV (Unmanned Surface Vehicle) avec la société britannique ASV, spécialisée dans les drones de surface et qui a construit l’engin sur son site de Plymouth. Un autre prototype est parallèlement produit pour être testé avec la Royal Navy à partir du nouveau site Thales de Turnchapel Wharf.

Réalisé en composite, l’USV mesure 12 mètres de long. Il servira à déployer deux systèmes : le sonar remorqué T-SAS de Thales et le robot télé-opéré MuMNS (Multi-Shot Mine Neutralisation System) conçu par Saab.

L’ensemble pourra être mis en œuvre depuis la terre ou un bateau-mère.

MMCM comprend également un drone sous-marin de la famille A27 du groupe français ECA, qui sera opéré de manière indépendante.

Après son arrivée à la pointe Bretagne, où se trouve l’état-major de guerre des mines de la Marine nationale, l’USV doit débuter ses essais en juillet. Il va notamment passer par le site brestois de Thales, afin de mettre en place le système de déploiement et de remorquage du T-SAS.

A l’issue de la campagne d’essais en mer, l’objectif est d’obtenir une qualification du système en 2019. En tout, la flotte française prévoit d'acquérir huit systèmes de drones, dont quatre d'ici la fin 2025. 

On notera que ce programme franco-britannique, initié en 2015 et notifié en octobre 2016 par la Direction Générale de l’Armement (DGA) et son équivalent britannique, impliquait initiatelement BAE Systems. Mais on a appris que le groupe s'est finalement retiré, Thales conservant le pilotage du programme pour les deux pays.  

 

Thales Marine nationale