Histoire Navale
Brest : Tournage d’un film sur le naufrage du Koursk
ABONNÉS

Actualité

Brest : Tournage d’un film sur le naufrage du Koursk

Histoire Navale

Dans le cadre du tournage du film « Kursk », au travers duquel le réalisateur danois Thomas Vinterberg reviendra sur le tragique naufrage du sous-marin russe éponyme à l’été 2000, l’Atlantic Tonjer est arrivé à Brest le 30 avril. Ce navire de support à la plongée de la compagnie Atlantic Marine a été affrété pour les besoins de la production. Au port de commerce de Brest, où certaines scènes ont été tournées, il a embarqué des conteneurs, une cloche plongée ainsi que le sous-marin de sauvetage LR5. En service entre 1978 et 2009 dans la Royal Navy (il a ensuite rejoint la marine australienne), cet engin de 9.6 mètres de long pour 3 mètres de diamètre a été spécialement conçu pour évacuer des sous-marins en détresse, jusqu'à 400 mètres de profondeur.

 

Le LR5 (© : ROYAL AUSTRALIAN NAVY)

Le LR5 (© : ROYAL AUSTRALIAN NAVY)

 

Offrant une autonomie de 10 heures, le LR5, mis en œuvre par 2 pilotes et capable de recueillir 16 naufragés, avait été proposé à la Russie dès l’annonce du naufrage du Koursk, intervenu le 12 août 2000 en mer de Barents. Moscou avait néanmoins tardé à accepter l’aide occidentale, qui ne fut sollicitée qu’après l’échec des tentatives de sauvetage de la marine

Port de Brest