Défense
Brest : Un ancien mousse prend la tête des fusiliers marins

Actualité

Brest : Un ancien mousse prend la tête des fusiliers marins

Défense

C'est aujourd'hui que le capitaine de corvette Hubert Delarue prend le commandement du Groupement de Fusiliers Marins de Brest (GFM). La cérémonie se déroulera en fin de matinée, en présence de l'amiral Gillier, commandant la Force maritime des Fusiliers Marins et Commandos (Forfusco). Originaire du Pas-de-Calais, le CC Delarue illustre la richesse des parcours et l'évolution qu'offre la Marine nationale en termes de carrière. L'officier est, en effet, entré dans la marine par la base, à savoir l'Ecole des Mousses de Brest (qui rouvre ses portes en septembre), en 1973.
Le voilà aujourd'hui à la tête d'une unité assurant la surveillance et l'intervention armée sur les sites de la base navale de Brest, de la base de l'aéronautique navale de Landivisiau, des stations de Kerlouan et du Cranou et de la pyrotechnie de Saint-Nicolas. Outre-mer. Le GFM se compose aussi d'un détachement assure la surveillance et l'intervention armée sur trois sites sensibles (Nouvelle Calédonie).

Une carrière très riche

Le parcours du nouveau pacha du GFM de Brest illustre parfaitement les opportunités et évolutions professionnelles que la marine est l'une des rares « entreprises » à offrir encore aujourd'hui. Né en 1957, le CC Delarue choisit, à sa sortie de l'Ecole des Mousses, la spécialité de fusilier-marin et intègre le Commando Trépel à l'issue du stage commando. En 1977, Hubert Delarue rejoint la base d'Aspretto, en Corse, et est promu officier-marinier. Deux ans plus tard, il suit le cours de moniteur à l'école interarmées des sports de Fontainebleau puis rallie l'Ecole des fusiliers-marins de Lorient pour suivre le cours du brevet supérieur. En 1981, alors affecté au Centre d'Instruction Naval de Saint-Mandrier, il est promu maître puis regagne l'Ecole Interarmées des Sports de Fontainebleau pour suivre le cours de moniteur chef. Devenu premier-maître en 1985, il est affecté à l'Ecole Polytechnique de Palaiseau et rallie ensuite l'Ecole des fusiliers-marins de Lorient où il occupe un poste d'instructeur d'un cours d'élèves officiers.

Le concours d'officier spécialisé présenté à 33 ans

Maître principal en 1990, il présente, à 33 ans, le concours des officiers spécialisés et rejoint en septembre 1991 l'Ecole Navale de Lanvéoc-Poulmic. Affecté au Centre de Formation Maritime d'Hourtin, il rejoint ensuite l'Ecole de fusiliers-marins pour prendre la direction d'un cours d'élèves-officiers. Officier en second de la compagnie de fusiliers-marins de l'Ile longue en 1998, il prend l'année suivante le commandement de la compagnie de fusiliers-marins de Lann-Bihoué. En 2001, il rejoint le commando Hubert, à Toulon, en tant que chef des services généraux. En 2003, il prend le commandement de la compagnie de fusiliers-marins de l'Ile longue. En 2005, le commandant Delarue est nommé second de la base des fusiliers-marins et des commandos de Lorient. Depuis juillet 2007, il dirigeait le département de la formation militaire et au commandement à l'Ecole Navale de Lanvéoc-Poulmic.

Marine nationale