Vie Portuaire

Actualité

Brest : Un convoi inhabituel de passage

Vie Portuaire

Le remorqueur Centaurus et le navire offshore Proteus ont quitté Brest le 3 décembre, le premier tractant le second. En provenance de Liverpool, ces deux bateaux étaient arrivés à la pointe Bretagne le 27 novembre pour une escale météo, dans l’attente du passage d’une dépression. Ils ont donc repris leur route, cap sur Algésiras, en Espagne, où le Proteus va bénéficier d’un chantier de transformation. Construit en 2002 et long de 133 mètres, ce navire de soutien aux travaux offshore et aux opérations de plongée, qui s’appelait précédemment Toisa Proteus, a été récemment racheté par Navieros del Golfo et Micoperi, tout comme cinq autres navires qui appartenaient au groupe Callimanopoulos, dont la filiale Toisa a fait faillite.  

 

Le Proteus et le Centaurus en rade de Brest (©  MICHEL FLOCH)

Le Proteus et le Centaurus en rade de Brest (©  MICHEL FLOCH)

Le Proteus en rade de Brest (©  MICHEL FLOCH)

Le Proteus en rade de Brest (©  MICHEL FLOCH)

Le Proteus en rade de Brest (©  MICHEL FLOCH)

Le Proteus en rade de Brest (©  MICHEL FLOCH)

Port de Brest