Construction Navale
Brest: Un méthanier en bassin et deux paquebots annoncés chez Damen

Actualité

Brest: Un méthanier en bassin et deux paquebots annoncés chez Damen

Construction Navale

La période estivale a été calme pour le chantier de réparation navale Damen de Brest. Seule la Gironde II, la station de transfert d'Airbus de Pauillac, a été accueillie en forme 2 pour des travaux d’entretien et de transformations.

 

La Gironde II à Brest au printemps dernier (© MICHEL FLOCH)

La Gironde II à Brest au printemps dernier (© MICHEL FLOCH)

 

Toutefois, l’activité devrait retrouver un niveau plus classique cet automne. Cela a commencé par l’arrivée jeudi dernier du méthanier Methane Princess. Construit en 2003 par DSME en Corée du Sud, il mesure 277 m ètres de long pour 43 mètres de large et affiche une capacité de 138.000 m3 de gaz naturel liquéfié. Les opérations sur le navire ont lieu en forme 3. Les techniciens de Damen vont procéder à un nettoyage et une peinture de la carène ainsi qu’à une visite des chaudières et du propulseur d’étrave. Au programme également de cet arrêt technique prévu pour 25 jours, des travaux sur les pompes de chargement, sur le système de traitement des eaux de ballast et le revêtement intérieur des ballasts.

Le Club Med 2 et le Queen Elizabeth sont annoncés

Par la suite, Damen a déjà prévu d’accueillir deux navires de croisière durant les mois d’octobre et de novembre. En premier, il y aura le voilier Club Med 2, déjà passé en arrêt technique à Brest en 2016. Il est attendu pour le 9 octobre et restera jusqu’à la fin du mois. Construit au Havre et mis en service en 1992, le Club Med 2 mesure 187 mètres de long pour 20 mètres de large. Doté de cinq mâts, il peut accueillir 300 passagers. 

 

Le Club Med 2 (© MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Le Club Med 2 (© MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

 

Il sera suivi, au 15 novembre, par le paquebot Queen Elizabeth, de la compagnie britannique Cunard. Version améliorée du Queen Victoria, livré en 2007, le Queen Elizabeth a été comme son aîné construit par les chantiers italiens Fincantieri (Marghera pour le QV et Monfalcone pour le QE). Long de 294 mètres pour une jauge de 90.400 GT, il comptait à sa mise en service 1046 cabines et peut accueillir 2500 passagers, servis par 1097 membres d’équipage. Son arrêt à Brest doit durer une douzaine de jours avec au programme de la maintenance classique ainsi que l’ajout de scrubbers (systèmes de lavage des fumées). 

 

Le paquebot Queen Elizabeth (© CUNARD)

Le paquebot Queen Elizabeth (© CUNARD)

 

Un article réalisé en collaboration avec la rédaction du Télégramme

Damen Shiprepair Brest (ex-Sobrena)