Marine Marchande
Brest : Un mort et plusieurs malades suite à une intoxication chimique sur un cargo

Actualité

Brest : Un mort et plusieurs malades suite à une intoxication chimique sur un cargo

Marine Marchande

D'importants moyens ont été déployés pour assister un cargo roumain qui avait quitté Rouen avec 8000 tonnes de pois pour rejoindre l'Egypte. Evacué jeudi dernier par un hélicoptère Dauphin, l'un des 14 membres d'équipage, pris de vertige, est décédé à son arrivée à l'hôpital de la Cavale Blanche à Brest. Le lendemain, le capitaine du Susie, qui se trouvait à 80 kilomètres dans le nord d'Ouessant, demandait une seconde évacuation pour un autre marin souffrant des mêmes symptômes. Le malade a été hélitreuillé vers 8 heures par un Super Frelon. Soupçonnant une intoxication chimique, les autorités françaises ont proposé au navire de se rapprocher des côtes pour être contrôlé par les services sanitaires. Alors que l'équipe était acheminée par le Dragon 29 de la sécurité civile et un Super Frelon, les treize membres d'équipage avaient été mis à l'abri sur le pont en attendant le diagnostique médical et chimique. Selon les éléments recueillis sur place, les marins pourraient avoir été victimes d'une intoxication à la phosphine, produit « anti-germinatif » utilisé pour conserver les céréales. « L'investigation menée à bord du bâtiment par les pompiers et les marins pompiers de la Marine nationale a permis de confirmer l'absence de danger pour le navire et son environnement », souligne la préfecture maritime de l'Atlantique, qui a donc autorisé le Susie à se rendre à Brest. Dès son arrivée au mouillage en rade, vers 23h00 vendredi, trois membres d'équipage ont été dirigés vers un hôpital pour des examens complémentaires.

Pollution en mer et accidents