Disp POPIN non abonne!
Vie Portuaire

Actualité

Brest va accueillir l'un des plus grands porte-conteneurs du monde

Vie Portuaire

L’Emma Maersk, un géant de 398 mètres de long pour 56 mètres de large, doit pointer vendredi son immense étrave dans la rade de Brest. Le porte-conteneurs danois de l’armement Maersk Line vient réaliser un arrêt technique d’une semaine au chantier Damen, qui le mettra au sec dans sa plus grande cale, la forme 3 (420 x 80 mètres). Les travaux porteront sur le lavage de la coque, la visite des prises d’eau et le remplacement de la garniture de la ligne d’arbres (opération qui se fera par collage, évitant de démonter l’hélice).

L’Emma Maersk sera le plus grand porte-conteneurs et même l'un des plus grands navires accueilli jusqu’ici par le port breton, dont les chantiers de réparation navale reçoivent rarement des bateaux de ce type. Le dernier très grand porte-conteneurs à avoir bénéficié d’un arrêt technique chez Damen est en effet le MSC Bettina (366 mètres de long, 51 mètres de large, 156.000 tpl et une capacité de 13.798 EVP), venu en août 2013. Quant au pétrolier géant TI Europe, passé lui aussi en 2013, il est moins long (380 mètres) mais plus large (68 mètres) que l'Emma Maersk. 

 

Le MSC Bettina après son arrêt technique à Brest en août 2013 (© MICHEL FLOCH)

Le MSC Bettina après son arrêt technique à Brest en août 2013 (© MICHEL FLOCH)

Le TI Europe à Brest en juin 2013 (© MICHEL FLOCH)

Le TI Europe à Brest en juin 2013 (© MICHEL FLOCH)

 

Premier de la série des huit classe E, construits par le chantier danois d’Odense, l’Emma Maersk était à son lancement en 2006 le plus gros porte-conteneurs du monde. Affichant un port en lourd de 159.907 tonnes et capable de transporter officiellement 14.700 EVP (sans doute bien plus), ce navire reste parmi les plus imposants de sa catégorie 10 ans après sa mise en service. Doté d’une puissance propulsive de 109.000 cv, l’Emma Maersk a été conçu pour pouvoir dépasser la vitesse de 25 nœuds. 

 

Un sistership de l'Emma Maersk (© MAERSK LINE)

Un sistership de l'Emma Maersk (© MAERSK LINE)

 

En dehors de ce prestigieux bateau, qui ne va toutefois pas apporter une grande charge de travail au chantier, Damen va entrer le 15 février, dans la forme 2, le pétrolier Front Brage. Mis en service en 2011, ce navire de 274 mètres de long pour 48 mètres de large et 156.480 tpl va réaliser à Brest son premier arrêt technique quinquennal. Il restera deux semaines en cale sèche, bénéficiant de différentes visites techniques et d’une remise en peinture.

    

Port de Brest Damen Shiprepair Brest (ex-Sobrena)