Energies Marines

Fil info

Bretagne : La carte des nouvelles zones EMR

Energies Marines

À l’occasion de la Conférence Régionale de la Mer et du Littoral (CRML), qui s’est réunie à Rennes le 6 juin dernier, Christophe Mirmand, Préfet de Région Bretagne, Loïg Chesnais‐Girard, Président de la Région Bretagne, et Emmanuel de Oliveira, Vice‐amiral d'escadre, Préfet maritime de l'Atlantique, ont présenté une carte de la Bretagne dans laquelle figurent de nouvelles zones propices au développement de l’éolien flottant, au sud et au nord du littoral. Ces espaces maritimes ont pu être identifiés grâce au travail du groupe EMR de la CRML, après concertation avec tous les acteurs concernés, dont les professionnels de la pêche.

 

 

Pour déterminer ces zones propices, le groupe EMR de la CRML a recueilli depuis deux ans de nombreuses contributions qui prennent en compte les enjeux relatifs à la protection de la biodiversité, aux activités de pêche professionnelle et d'aquaculture, ainsi qu’au développement industriel des parcs éoliens. Des entreprises de la filière EMR aux professionnels de la mer, tous ont validé ces zones qui serviront à l'organisation des futurs débats publics destinés à préciser le périmètre définitif des nouveaux appels d'offres.

Au sud, une zone d’environ 500 km2, à 25 km au sud-ouest de Belle-Ile, pourra accueillir jusqu'à 1 GW à horizon 2030. Côté nord, plusieurs zones feront l’objet d’études complémentaires pour installer une ferme de 500 MW et définir les meilleures conditions d'acceptabilité possibles.

Ces deux sites permettraient à la Bretagne d’atteindre les objectifs de 1,5 GW qu’elle s’est fixés pour être au premier rang de l’éolien flottant, à horizon 2030. À ce jour, elle est la seule région française à avoir mené cet exercice de planification à son terme.

Communiqué de la préfecture de Bretagne, de la région Bretagne et de la préfecture maritime de l’Atlantique, juin 2018