Défense
BRF : la section italienne du Jacques Chevallier est arrivée à Saint-Nazaire
ABONNÉS

Actualité

BRF : la section italienne du Jacques Chevallier est arrivée à Saint-Nazaire

Défense

La section de coque du futur Jacques Chevallier de la Marine nationale réalisée en Italie par Fincantieri est finalement arrivée hier, à Saint-Nazaire. Elle a immédiatement été installée dans la forme B, où les Chantiers de l’Atlantique vont assurer l’assemblage du premier des quatre nouveaux bâtiments ravitailleurs de forces (BRF). Réalisée en sous-traitance par le chantier Fincantieri de Castellammare di Stabia, près de Naples, cette section flottante mesure de 73.8 mètres de long pour une largeur de 27.6 mètres, une hauteur de 20.6 mètres et un poids d’environ 3000 tonnes. Elle avait quitté l’Italie le 6 novembre en remorque de l’Amber II pour rejoindre la France. Les mauvaises conditions sur le golfe de Gascogne avaient cependant obligé le convoi à s’abriter dans le port espagnol de La Corogne, où il était arrivé le 26 novembre. A la faveur d’une fenêtre météo favorable, il a pu reprendre la mer le 12 décembre et effectuer sans encombre les trois derniers jours de transit jusqu'à l’estuaire de la Loire. Arrivé au large, l'Amber II a laissé son colis à trois remorqueurs portuaires de Boluda, qui l'ont ensuite amené jusqu'aux chantiers. 

 

Chantiers de l'Atlantique Marine nationale