Marine Marchande
Brittany Ferries n’a pas l’intention de reprendre la ligne Montoir-Gijón

Actualité

Brittany Ferries n’a pas l’intention de reprendre la ligne Montoir-Gijón

Marine Marchande

(Article publié le 12 mars) Contrairement à ce que laissent entendre la presse espagnole et l’autorité portuaire de Gijón, l’armateur français n’a pas l’intention de reprendre la ligne Montoir-Gijón, suspendue en septembre dernier par LD Lines. « Il n’y a pas de projet en ce sens car cette ligne n’est pas rentable, même avec de fortes subventions, comme l’expérience de LD Lines l’a prouvé », explique-t-on ce jeudi après-midi au siège de Brittany Ferries. Le démenti de la direction est donc clair, net et précis. 

Depuis six mois, à Gijón, on remue ciel et terre pour relancer cette liaison, lancée en 2010 dans le cadre du développement des autoroutes maritimes et qui a bénéficié de 34 millions d’euros d’aides de la part des Etats français et espagnol, ainsi que de l’Europe. Malgré cela, le service était déficitaire et LD Lines, filiale de Louis Dreyfus Armateurs, s’est résignée l’an dernier à arrêter les frais.

Bien que côté français des réflexions se poursuivent pour voir comment il serait possible de relancer la ligne, les opérateurs n’y croient guère. Surtout que l’armement espagnol Suardiaz a renforcé depuis février son service historique entre Montoir et Vigo, dans le but précisément de proposer une autoroute maritime alternative, avec trois départs par semaine depuis chaque port et, surtout, un fond de commerce assuré avec le transport de véhicules neufs au profit du groupe PSA. 

 

Brittany Ferries