Marine Marchande
Brittany Ferries : Ouistreham bloqué, le Mont St Michel devant Roscoff

Actualité

Brittany Ferries : Ouistreham bloqué, le Mont St Michel devant Roscoff

Marine Marchande

Paysans contre dockers. Dans la nuit de samedi à dimanche, une « vingtaine d’actionnaires », selon le communiqué de la direction de Brittany Ferries, ont fait appareiller le Mont St-Michel, retenu à Ouistreham par un mouvement social des dockers depuis mercredi dernier. Jean-Marc Roué, président de l’armement, faisait partie du groupe,  constitué majoritairement de producteurs légumiers venus de Bretagne, pour forcer le départ du navire.

Le Mont St-Michel est arrivé dans la journée de dimanche à Roscoff où il est resté au mouillage. On ne connaît pas encore les intentions de l’armement pour le navire, normalement affecté aux rotations entre Caen-Ouistreham et Portsmouth, la ligne la plus fréquentée de Brittany Ferries.

Du côté des dockers normands, c’est la stupeur. Les employés de l’armement, qui réclament une augmentation salariale de 4%, ont d’ores et déjà annoncé la poursuite de leur mouvement et du blocage du port de Ouistreham et en appellent à la solidarité de leurs collègues des autres ports. Les dockers de Cherbourg et de Roscoff auraient fait part de leur volonté de ne pas faire accoster le Mont St-Michel à leurs quais respectifs.