Marine Marchande
Brittany Ferries se sépare du Coutances

Actualité

Brittany Ferries se sépare du Coutances

Marine Marchande

La compagnie bretonne va se séparer prochainement du Coutances. Le fréteur, qui a cessé son activité opérationnelle le 1er mai, est en arrêt technique à Cherbourg. Il sera ensuite vendu, sans que l'on sache pour le moment à qui et sous quels délais. « Nous avons suspendu son exploitation et nous allons nous en séparer, ce qui était prévu dans le cadre de l'arrivée du Cotentin », explique Jean-Michel Giguet, directeur général de Brittany Ferries. Entré en flotte en novembre dernier, le nouveau fréteur, capable de transporter 120 ensembles routiers, assure en semaine la liaison vers l'Angleterre et le week-end vers l'Espagne.
Construit en 1977 aux Ateliers et Chantiers du Havre (ACH), le Coutances avait été acquis en 1985 par Brittany Ferries. Long de 125 mètres, il peut transporter une soixantaine de remorques. Pour sa dernière rotation aux couleurs de l'armement français, le Coutances avait effectué une traversée entre Ouistreham et Portsmouth avant de rejoindre Cherbourg. Malgré l'arrivée du Cotentin, en novembre, le vieux fréteur avait été positionné en renfort, cet hiver, au départ d'Ouistreham. Cette prolongation hivernale avait notamment pour but de compenser les arrêts techniques de deux grosses unités, les Pont Aven et Mont Saint-Michel.

Brittany Ferries