Disp POPIN non abonne!
Marine Marchande
Brittany Ferries : Un nouveau bateau au GNL sous pavillon français en 2023

Actualité

Brittany Ferries : Un nouveau bateau au GNL sous pavillon français en 2023

Marine Marchande

Ce sera le troisième navire au GNL de Brittany Ferries. La compagnie bretonne vient d'annoncer qu'elle allait affréter, à partir de 2023, un troisième bateau de la série E-Flexer commandée par Stena aux chantiers chinois AVIC de Weihai. Pour mémoire, Brittany Ferries a déjà annoncé l'affrètement auprès de Stena du Galicia et du Salamanca issus de cette série. Le Galicia remplacera le Baie de Seine, arrivé en fin d’affrètement, en novembre 2020. Il sera pré-équipé de scrubbers. Le Salamanca rejoindra la flotte en novembre 2022 et remplacera le Cap Finistère qui sera sans doute réaffecté sur une ligne de Brittany Ferries. Il fonctionnera, quant à lui, avec une propulsion GNL. 

 

Vue des futurs 

Vue des futurs E-Flexer de la compagnie (© BRITTANY FERRIES)

 

Actuellement les quatre premiers navires de la série E-Flexer Mk II sont à différents stades de construction dans le chantier chinois. Pour mémoire, ces bateaux de 214 mètres de long pour 27.8 de large avec une capacité de 1000 passagers et 3000 mètres linéaires de garage ont été commandés par le groupe suédois Stena Line qui va en exploiter en propre et, donc, en fréter au moins quatre autres dont trois à Brittany Ferries et un à DFDS, qui sera aligné sur la ligne Calais-Douvres à partir de 2021.

On ne connaît pas encore la ligne, ni le nom de ce futur navire qui battra pavillon français. Il ne s'agit cependant pas du remplaçant du Bretagne, qui sera construit en propre par Brittany Ferries et dont les spécifications (et notamment la propulsion au GNL) sont actuellement en cours de rédaction.

 

Brittany Ferries