Construction Navale
Brodosplit : le nouveau navire de Quark Expeditions en construction

Actualité

Brodosplit : le nouveau navire de Quark Expeditions en construction

Construction Navale
Croisières et Voyages

Le chantier de Split, en Croatie, poursuit son développement dans le secteur de la croisière avec la construction d’un nouveau navire, cette fois destiné à Quark Expeditions. Mis sur cale cet été, le futur Ultramarine, conçu pour les navigations polaires, notamment en Antarctique, doit être livré en 2020. Long de 128 mètres pour une largeur de 21.5 mètres et une jauge de 13.500 GT, ce navire disposera de 102 suites (dont 6 individuelles), soit une capacité d’un peu moins de 200 passagers.

 

(© : QUARK EXPEDITIONS)

(© : QUARK EXPEDITIONS) 

 

Il sera équipé près de la ligne de flottaison d’un grand hangar permettant de stocker 20 semi-rigides Zodiac et différents équipements nautiques (kayak, paddle…) mais embarquera aussi deux hélicoptères pour des excursions aériennes et des sorties héliski. Quark Expeditions proposera d’ailleurs à partir de ce navire des activités d’alpinisme, des sorties camping et des randonnées à ski.

L’Ultramarine comprendra différents espaces publics, dont un restaurant principal, plusieurs bars et salons, dont un panoramique, un centre de bien-être ainsi qu’un théâtre où se dérouleront notamment des conférences avec les experts et naturalistes présents à bord.

 

Restaurant (© : QUARK EXPEDITIONS)

Restaurant (© : QUARK EXPEDITIONS) 

 

 

Boutique (© : QUARK EXPEDITIONS)

Boutique (© : QUARK EXPEDITIONS) 

Salle de fitness (© : QUARK EXPEDITIONS)

Salle de fitness (© : QUARK EXPEDITIONS) 

Spa (© : QUARK EXPEDITIONS)

Spa (© : QUARK EXPEDITIONS) 

Salle de yoga (© : QUARK EXPEDITIONS)

Salle de yoga (© : QUARK EXPEDITIONS) 

Sauna (© : QUARK EXPEDITIONS)

Sauna (© : QUARK EXPEDITIONS) 

Salle de préparation pour les excursions polaires (© : QUARK EXPEDITIONS)

Salle de préparation pour les excursions polaires (© : QUARK EXPEDITIONS) 

(© : QUARK EXPEDITIONS)

(© : QUARK EXPEDITIONS) 

 

En dehors de ce contrat, Brodosplit, qui se positionne sur les navires à passagers jusqu’à 200 mètres, a pour mémoire engrangé en juin dernier la commande d’une seconde unité d’expédition de 107 mètres et 174 passagers pour la compagnie néerlandaise Oceanwide. Prévu pour entrer en service en 2021, il s’agira d’un sistership de l’Hondius, livré par le chantier croate en mai dernier.

 

L'Hondius (© : BRODOSPLIT)

L'Hondius (© : BRODOSPLIT) 

 

En revanche, le grand voilier de croisière Flying Clipper, imposant cinq-mâts de 162 mètres et 300 passagers, n’a toujours pas été livré à Star Clippers, qui l’avait commandé en 2015. Le navire est achevé mais le chantier et l’armateur sont en conflit, apparemment sur des aspects financiers liés à des modifications en cours de construction et, sans doute, l’important retard pris par ce projet.

 

Le Flying Clipper (© : BRODOSPLIT)

Le Flying Clipper (© : BRODOSPLIT) 

 

Enfin, Brodosplit (filiale du groupe croate DIV) travaille maintenant en sous-traitance pour le groupe italien Fincantieri, pour lequel il a réalisé une section de coque de 4400 tonnes, longue de 110 mètres de long pour 28 mètres de large et 19 mètres de haut. Elle a été lancée à la fin de cet été à Split afin d’être remorquée au chantier Fincantieri d’Ancône, où sont réalisés les petits paquebots de Viking Ocean Cruises.

 

Section destinée à un paquebot construit par Fincantieri (© : BRODOSPLIT)

Section destinée à un paquebot construit par Fincantieri (© : BRODOSPLIT)