Pêche
Bruxelles débloque 6 milliards pour la pêche
ABONNÉS

Actualité

Bruxelles débloque 6 milliards pour la pêche

Nouveaux moteurs, achats de bateaux, subventions à l’aquaculture : les fonds européens pourront être utilisés avec plus de souplesse à partir de 2021. Beaucoup trop, même, estiment les ONG.

Pêche

Les négociateurs du prochain Fonds européen pour la pêche (FEAMP) ont finalement « topé » dans la nuit de jeudi à vendredi, après une ultime séance de négociation de plus de six heures. En résumé, « tout est autorisé, sauf la motorisation, et l’augmentation des capacités qui ne viserait pas à améliorer les conditions de travail à bord et l’efficacité énergétique », explique le président de la commission pêche du Parlement, Pierre Karleskind. Il participait aux négociations avec les États