Croisières et Voyages
Budapest : le commandant du Viking Sigyn arrêté après une collision mortelle

Actualité

Budapest : le commandant du Viking Sigyn arrêté après une collision mortelle

Croisières et Voyages

Le commandant du navire de croisière fluviale Viking Sigyn a été arrêté par la police hongroise suite à l’accident qui a fait 7 morts et 21 disparus dans la soirée de vendredi dernier sur le Danube. Vers 22 heures, une vedette touristique de 26 mètres, transportant 33 personnes, essentiellement des vacanciers sud-coréens, a été violemment abordée sur l’arrière par le Viking Sigyn, alors que les deux bateaux naviguaient sur le Danube, au cœur de Budapest. La vedette s’est retournée et a coulé immédiatement. Seuls 5 rescapés ont été sauvés après le naufrage, 7 corps étant retrouvés. Les recherches se sont poursuivies ce week-end afin de retrouver d’autres survivants mais elles ont été compliquées par les forts courants du Danube alors que l’eau, très froide, limite les chances de survie.

Le Viking Sigyn fait partie de la plus grande série de navires de croisière fluviaux réalisée jusqu’ici, avec 54 unités en service au sein de Viking River Cruises. Ces Longships, construits ces dernières années en Allemagne, mesurent 135 mètres et compte 95 cabines.

Pour la compagnie de croisière fondée par l’armateur norvégien Torstein Hagen, c’est un nouveau coup dur après quelques incidents sans victime sur le fluvial et, surtout, après la perte de propulsion de l’un des paquebots très récents, le Viking Sky, qui s’est retrouvé en mars dans une situation critique à proximité immédiate des côtes de Norvège.

 

L'un des Longships, ici sur la Seine (© FABIEN MONTREUIL)

L'un des Longships, ici sur la Seine (© FABIEN MONTREUIL)