Divers
Buenos Aires : 13 au 17 mars

Actualité

Buenos Aires : 13 au 17 mars

Cela fait presque quatre mois que le groupe école a quitté Brest, achevant bientôt son tour d'Amérique latine. Nous retrouvons les élèves à Buenos Aires, en Argentine.
Divers
« Je suis planté, planté, au coeur de Buenos-Aires, la ville aux yeux fardés, au fond de cet estuaire où viennent les pétroliers, donner à la rivière un long baiser salé... » Balade pour un fou, Julien Clerc.

Nous faisons désormais partie de ces quelques marins privilégiés, à qui il a été donné de parcourir la mythique « Paris » de l’Amérique latine, Buenos Aires, « la ville aux yeux fardés », à l’occasion d’une escale de cinq jours, du 13 au 18 mars 2006. La capitale de la terre argentine a en effet réservé aux marins de la Jeanne d’Arc un accueil d’une chaleur inégalée, après trois mois de mission aux Amériques, le passage du « Cabo Horno » et enfin le chenalage du Rio de la Plata[1].

Implication de la communauté française d’Argentine

Le succès de cet accueil est le fruit d’une mobilisation initiée six mois plus tôt par la dynamique et généreuse communauté française de Buenos Aires (forte de 15 000 ressortissants), très présente dans un pays dominé majoritairement par les influentes communautés italienne et espagnole, mais où le français était déjà autant parlé que l’espagnol dans la capitale au début du siècle. Orchestrée par
GEAOM 2005 - 2006