Pêche
Bugaled Breizh : L'audience en appel se tiendra mardi

Actualité

Bugaled Breizh : L'audience en appel se tiendra mardi

Pêche

A quelques jours de l'audience d'appel du dossier Bugaled Breizh, chalutier bigouden qui sombra en Manche le 15 janvier 2004, faisant cinq victimes, le premier président de la cour d'appel de Rennes, M. Philippe Jeannin, a rejeté la demande de récusation du président de la chambre de la cour d'appel, Jean-Louis Lesaint. Ce dernier était effectivement visé par une demande rare, formulée par Me Tricaud, l'avocat de Thierry Lemétayer, fils du mécanicien péri à bord du Bugaled-Breizh.

Alors que l'hypothèse d'une croche des câbles du Bugaled avec un sous-marin en exercice a été établie comme « hautement probable » par l'enquête, Me Tricaud considérait que l'impartialité de Jean-Louis Lesaint dans ce dossier n'était pas garantie puisqu'il a déjà ordonné en décembre 2013 « qu'il n'y avait pas lieu de saisir la cour d'appel » dans ce dossier. Dossier pour lequel les juges d'instruction de Nantes demandent le non-lieu, au grand dam des familles des victimes et des autres parties civiles. Faisant valoir des points de la convention européenne des droits de l'homme et du code de procédure pénale, Me Tricaud y voyait une irrégularité. La lecture du premier président de la cour rennaise, Philippe Jeannin, n'est pas la même. L'audience d'appel se tiendra bien mardi 3 mars, à Rennes, et elle sera bien présidée par Jean-Louis Lesaint.

Un article de la rédaction du Télégramme

 

 

Procès Bugaled Breizh | Toute l'actualité sur le naufrage du chalutier breton