Pêche
Bugaled Breizh : Le choc des convictions

Actualité

Bugaled Breizh : Le choc des convictions

Pêche

Dans sa dernière édition, la revue de l'association des officiers de marine de réserve (ACORAM) publie un très intéressant débat sur le naufrage du Bugaled Breizh. Ce chalutier breton a disparu mystérieusement, le 15 janvier 2004, avec ses 5 membres d'équipage. Vendredi, la chambre de l'instruction de la Cour d'appel de Rennes doit rendre son arrêt concernant une demande d'investigations supplémentaires dans le cadre de l'enquête. Les familles des victimes souhaitent, en effet, que les recherches se poursuivent pour déterminer les causes exactes du naufrage du Bugaled Berizh. Elles restent convaincues qu'un sous-marin est à l'origine du drame. C'est également la thèse de Yann Queffélec, écrivain et membre du groupe des écrivains de marine, expliquée dans son livre, « Adieu Bugaled Breizh », paru récemment aux éditions du Rocher. Il s'en est ouvert à la revue Marine, au cours d'un débat organisé avec l'amiral Laurent Mérer. Ce dernier, préfet maritime de l'Atlantique de 2004 à 2006, ne croit pas à la thèse du sous-marin et explique pourquoi.

Le débat peut être consulté sur le nouveau site Internet de la revue


Bugaled Breizh