Pêche
Bugaled Breizh : L'enquête va se poursuivre

Actualité

Bugaled Breizh : L'enquête va se poursuivre

Pêche

Satisfaction des familles des 5 pêcheurs bretons disparus le 15 janvier 2004 avec le Bulaged Breizh. La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Rennes a ordonné aujourd'hui un complément d'expertise sur le naufrage du chalutier de Loctudy. Elle accède ainsi à la demande des parties civiles. Il appartiendra à un expert maritime « de dire s'il s'est produit un événement particulier ou s'il existait des raisons objectives justifiant la présence d'un ou de plusieurs sous-marins nucléaires d'attaque » dans la zone où le bateau a coulé, explique la cour dans son arrêt. La nouvelle expertise a été confiée à Dominique Salles, un ancien sous-marinier. Les conclusions de la nouvelle expertise devront être rendues avant le 31 mars 2010.
Pour mémoire, d'importantes manoeuvres de l'OTAN étaient organisées dans le secteur au moment du naufrage. Les sous-marins de la Marine nationale ne se trouvaient néanmoins pas dans la zone.

Bugaled Breizh