Divers
Bugaled Breizh : Les ambiguïtés de Dominique Perben

Actualité

Bugaled Breizh : Les ambiguïtés de Dominique Perben

Divers

Le 15 janvier 2004, le chalutier breton disparaissait subitement au large du cap Lizard, entraînant la mort de ses cinq hommes d’équipage. Depuis, différentes hypothèses ont été passées en revue avec une piste récurrente, celle du submersible. Au moment du naufrage, plusieurs marine réalisaient en effet des exercices dans le secteur. Face à la lenteur de la procédure, le député UMP de l’Isère a écrit cet été au ministre des Transports. Dans sa lettre, Jacques Remillier pressait Dominique Perben d’apporter rapidement de nouveaux éléments d’enquête. Ce dernier a répondu la semaine dernière dans le journal officiel. Selon lui, « la thèse de la collision avec un navire de surface ou un sous-marin a été écartée ». La journée

Bugaled Breizh