Défense
BVT : 350 millions d'euros pour la maintenance des Type 45 britanniques

Actualité

BVT : 350 millions d'euros pour la maintenance des Type 45 britanniques

Défense

BVT Surface Fleet, société commune de BAE Systems et VT Group, a remporté un contrat de maintenance de 350 millions d'euros. Ce marché porte sur le maintien en condition opérationnelle, sur une période de sept ans, des six nouveaux destroyers lance-missiles (type 45) de la Royal Navy. BVT Surface Fleet fera appel à de nombreux fournisseur tels que Thales, BAE Systems Insyte, Raytheon, Northrop Grumman Sperry Marine, Ultra ou encore Converteam.
Le HMS Daring, tête de série du programme, poursuit ses essais en vue d'une prochaine admission au service actif l'an prochain. Doivent suivre, en 2011, les HMS Dauntless et Diamond. Les HMS Dragon et Défender sont prévus pour rejoindre la marine britannique en 2012 et le dernier bâtiment de la série, le HMS Duncan, en 2013.
Longs de 152.4 mètres pour un déplacement de 7450 tonnes en charge, les T45 sont notamment dotés du Principal Anti Air Missile System (PAAMS), dont sont aussi dotées les frégates franco-italiennes du programme Horizon.

Royal Navy | Actualité des forces navales britanniques