Divers
Calais : l’Abeille Languedoc sauve 10 migrants

Actualité

Calais : l’Abeille Languedoc sauve 10 migrants

Divers

Dans la nuit de lundi à mardi, dix migrants ont été secourus dans le détroit du Pas de Calais. Six adultes et quatre mineurs se trouvaient en difficulté dans un petit canot pneumatique à 2 milles au nord du Cap Blanc-Nez quand ils ont contacté, vers 1 h du matin, le SAMU 62 qui a relayé l’alerte au CROSS.

La vedette de surveillance maritime (VCSM) Escaut, le remorqueur d’intervention, d’assistance et de sauvetage (RIAS) Abeille Languedoc et le canot tous temps de la SNSM Notre Dame de Risban de Calais sont alors intervenus. Les migrants ont été récupérés vers 3 h du matin par l'Abeille Languedoc et ramenés à terre, sains et saufs, où ils ont été pris en charge par la police aux frontières (PAF 62) à Boulogne-sur-Mer.

Mardi, de l’autre côté du détroit, le Home Office britannique a signalé plusieurs « incidents impliquant des petits bateaux au large des côtes du Kent ». Certains médias britanniques avancent le chiffre de 60 migrants recueillis. Déjà, le 4 décembre, 79 migrants étaient interceptés côté britannique dans cinq incidents différents. Plus de 1700 migrants auraient traversé la Manche dans des petits bateaux depuis le début de l’année, selon la BBC.

Les sauvetages de migrants dans cette zone sont en forte recrudescence cette année. La préfecture maritime Manche-Mer du Nord dénombrait hier, depuis le 1er janvier 2019, 254 événements impliquants 2521 migrants, alors que sur l’ensemble de l’année 2018, elle comptait 78 événements impliquant 586 migrants.

 

Migrants