Marine Marchande
Calais : Le ferry SeaFrance Manet désarmé

Actualité

Calais : Le ferry SeaFrance Manet désarmé

Marine Marchande

Le SeaFrance Manet attend un acquéreur dans le port de Calais. Opéré depuis 23 ans, le navire a réalisé son ultime traversée le 29 avril, appareillant de Calais à 20H15 pour une dernière rotation avec Douvres. « Le SeaFrance Manet est désarmé dans le port de Calais et y restera jusqu'à ce qu'il soit vendu », indique-t-on chez SeaFrance. La compagnie a légèrement remanié l'organisation de sa flotte afin de compenser ce départ. Les ferries Berlioz, Rodin et Cézanne effectue cinq rotations par jour, de même que le Nord-Pas-de-Calais, armé en fréteur. Le Renoir assure pour sa part un renfort sur l'activité fret avec 3 voyages quotidiens, calés sur les horaires assurés par le Manet avant son désarmement. « Il n'y a donc pas de changement pour les clients, qui disposent des mêmes capacités et des mêmes horaires ». Début juillet, l'armement français mettra en service une nouvelle unité, nettement plus grosse. Racheté à Veolia Transport en décembre dernier, le SeaFrance Molière (ex-Jean Nicoli) est en cours de transformation aux Arno, à Dunkerque. Long de 203 mètres, il pourra transporter après refonte 1200 passagers et 660 voitures (ou une centaine de pièces de fret).

Avec le désarmement du Manet et sa mise en vente, c'est une page d'histoire qui se tourne pour la compagnie. Son ultime traversée fut également un moment d'émotion pour l'équipage. Richard Rawski, matelot chez SeaFrance, a notamment guidé le débarquement du dernier camion présent dans le garage du ferry. Construit en 1984 par les chantiers Dubigeon, à Nantes, ce navire est entré en service sous le nom de Champs-Elysées du temps de Sealink. Il a, par la suite, opéré la ligne Dieppe-Newhaven sous les couleur de Stena Line (Stena Parisien) avant que cette liaison soit délaissée par l'armement. Après le départ de Stena et la création de SeaFrance par la SNCF, le ferry a changé de nom en 1997. D'une longueur de 133.85 mètres pour 23 mètres de large, il affiche une puissance de 15.900 kW lui permettant d'atteindre la vitesse de 18 noeuds. En matière de capacités, le Manet peut transporter 1650 passagers, son garage pouvant abriter 280 voitures ou 50 camions.
Pour mémoire, l'entrée en flotte du SeaFrance Molière entrainera un autre désarmement, celui du Renoir. Ce dernier, construit en 1981 (ex-Côte d'Azur), cessera son activité au printemps 2009.

Richard  Rawski a guidé le débarquement du dernier camion, le 29 avril (© : SEAFRANCE)
Richard Rawski a guidé le débarquement du dernier camion, le 29 avril (© : SEAFRANCE)



Le SeaFrance Manet (© : PHILIP PLISSON / SEAFRANCE)
Le SeaFrance Manet (© : PHILIP PLISSON / SEAFRANCE)

My Ferry Link (ex-SeaFrance)