Marine Marchande
Calais : P&O Ferries se prépare à l'arrivée de son nouveau géant

Actualité

Calais : P&O Ferries se prépare à l'arrivée de son nouveau géant

Marine Marchande

Assurant actuellement la liaison Calais - Douvres avec 7 navires, la compagnie britannique P&O Ferries prépare activement l'arrivée de son nouveau ferry. Mis sur cale le 25 août 2009, ce bateau doit être lancé en avril prochain aux chantiers STX Europe de Rauma, en Finlande. Après son achèvement et ses essais, son arrivée dans le détroit du Pas-de-Calais est prévue au mois de décembre. La compagnie réalisera alors des essais avec les infrastructures portuaires, avant de lancer l'exploitation commerciale, normalement en janvier 2011. A sa mise en service, le nouveau navire (qui n'a pas encore été baptisé) sera le plus grand ferry exploité dans le détroit. Long de 212 mètres pour une jauge de 49.000 tonneaux, il disposera de 3746 mètres linéaires de garage sur trois niveaux. Sa capacité sera très importante, puisqu'il pourra embarquer 2750 passagers, 195 véhicules de tourisme et 180 pièces de fret. Afin d'accueillir ce géant, des discussions sont actuellement en cours entre P&O et la CCI de Calais, qui gère le port de commerce français.

Vue du futur navire de P&O (© : P&O FERRIES)
Vue du futur navire de P&O (© : P&O FERRIES)

Travaux d'adaptation sur les postes

Des travaux doivent, ainsi, prochainement débuter en vue d'adapter le poste 7 au futur bateau. Ce dernier mesure 30 à 40 mètres de plus que les unités en service et dispose d'un troisième pont garage. Un autre poste sera ensuite aménagé pour l'arrivée d'un second ferry du même type, dont la construction est également en cours chez STX. Cette deuxième unité devrait être opérationnelle en septembre 2011.
L'entrée en service des nouveaux navires ne se traduirait pas par une réduction de la flotte exploitée entre Calais et Douvres. Les futures unités remplaceront en effet les Pride of Dover et Pride of Calais. Ils s'ajouteraient aux 5 autres bateaux actuellement affectés à ce service, soit les ferries Pride of Canterbury, Pride of Kent et Pride of Burgundy, ainsi que les fréteurs Endeavour et Seaway.
Malgré les craintes du début 2009, où elle redoutait que les conséquences de la crise économique la pénalise, P&O Ferries a, semble-t-il, réalisé une bonne année. La compagnie devrait afficher une progression de 7 à 8% sur le fret et d'au moins 2% sur les véhicules de tourisme. Le segment des autocars serait en revanche orienté à la baisse.

Le futur navire en construction, au mois d'octobre (© : P&O FERRIES)
Le futur navire en construction, au mois d'octobre (© : P&O FERRIES)

P&O Ferries