Vie Portuaire
Calais: une année 2019 chahutée sur le détroit

Actualité

Calais: une année 2019 chahutée sur le détroit

Vie Portuaire

Les résultats du port de Calais pour 2019 ont été annoncés il y a quelques jours. Le port du Détroit du Pas-de-Calais a souffert en 2019 en raison des incertitudes liées au Brexit et des mouvements sociaux des douaniers et de la SNCF. Il garde espoir pour son avenir à un an du projet Port Calais 2015. Un article d'Hervé Deiss de Ports et Corridors

L’année 2019 a été difficile pour les ports impliqués sur le Transmanche. L’annonce du départ du Royaume-Uni de l’Union européenne prévue au 29 mars puis reporté au 12 avril, puis au 31 octobre et finalement prévu pour le 31 janvier 2020 a largement touché l’économie britannique. Au final sur les 12 mois de 2019, Calais a traité 1,8 millions de véhicules, en baisse de 4,6%. « Avant le 29 mars, les britanniques ont reconstitué leurs stocks avant le Brexit. Des marchandises qui ne se sont pas écoulées comme prévues. Au final, la baisse d’activité économique en Grande-Bretagne a eu des effets sur notre trafic fret », a expliqué Jean-Marc Puissesseau, président du port de Boulogne Calais lors de la présentation des résultats, le 20

Port de Calais