Marine Marchande
CalMac : les ferries de l’ouest écossais
ABONNÉS

Focus

CalMac : les ferries de l’ouest écossais

Marine Marchande

Focus sur une compagnie maritime peu connue du public français. Cette compagnie a pour nom Caledonian MacBrayne et opère uniquement dans l’ouest de l’Ecosse. Créée en 1851, CalMac – comme on l’appelle localement – n’a eu cesse de développer sa flotte et d’accroître le nombre des îles et ports desservis. Malgré des conditions météorologiques rarement clémentes dans cette région, les services sont assurés 363 jours par an. Caledonian MacBrayne est une entreprise publique sous contrôle de l’état écossais qui arme actuellement 32 unités, réparties entre de petits et moyens ferries du type amphidrome capables d’embarquer entre 10 et 36 voitures puis de 80 à 400 passagers et des car-ferries. Ces derniers sont au nombre de 13 en attendant une quatorzième unité qui devrait être livrée en octobre prochain.

Le plus grand navire de la flotte est le Lord Seaforth, un car-ferry d’une jauge brute de 8680 tonneaux d’une capacité de 700 passagers et 143 voitures – ou 20 poids-lourds – aligné sur une route de 2h45 entre Ullapool et Stornoway. Long de 117,90 mètres et large de 18,40 il a été construit en 2014 par le Flensburger Werft pour un montant de 42 M£. Avec les Bute et Argyle de 2612 tjb – 72 m x 15,30 m et 60 voitures – construits respectivement en 2005 et 2006 puis le Finlaggan de 5626 tjb d’une capacité de 550 passagers et 85 voitures long de 89,90 mètres sur 16,40 sorti en 2010 des chantiers polonais Remontowa Group, ils font partie des navires construits en dehors d’un chantier « made in Scotland ».

Les Isle of Arran et Isle of Mull de 4719 tjb longs de 90,10 mètres et large de 16,31 d’une capacité de 80 voitures sont quant à eux issus de chez Ferguson Shipbuilders de Glasgow. Viennent ensuite les Lord of the Isles (1989) – 56 voitures / Ferguson Shipbuilders ; Caledonian Isles – 5221 tjb / 110 voitures sorti de chez Richard Shipbuilders en 1993 et long de 94,25 mètres ; Isle of Lewis de 6753 tjb/ 123 voitures sorti de chez Ferguson en 1995 long de 101,25 mètres et son quasi sister-ship Clansman sorti de chez Appledore Shipbuilders en 1998. L’Hebrides d’une jauge brute de 5506 tonneaux / 110 voitures a également été livré en 2000 par Ferguson. Long de 99,40 mètres, il est large de 16,32. Les autres car-ferries sont plus petits; l’Hebridean Isles construit en 1985 par Cochrane Shipbuilders a une capacité de 68 voitures. Le Lochnevis de 941 tjb / 14 voitures fut livré par Ailsa Shipbuilding  en 2000. Long de 49,20 mètres il est large de 11,91. En 2018 et 2019, l’armement écossais devait prendre livraison de deux car-ferries propulsés au GNL commandés au chantier Ferguson Shipbuilders pour une somme de 97 M£. Ces unités de 1000 passagers et 127 voitures longues de 102 mètres auront Glen Sannox et Claymore pour nom. Mais le chantier en proie à de grosses difficultés financières a été contraint de repousser les dates de livraison. Lancé le 21 octobre 2017, le Glen Sannox sera livré à l’automne prochain et sera aligné sur la route Ardrossan (North Ayrshire) - Brodick sur l’Est de l’Ile d’Arran. Quid pour le second ?      

Les ferries amphidromes sont les Isle Cumbrae – 1977 / 18 voitures, le quatuor Loch Striven, Lord Riddon, Lord Linnhe et Lord Ranza – 12 voitures – livrés par R.Dunston en 1986 et 1987, le duo Loch Dunvegan et Loch Fyne de 36 voitures construits par Ferguson en 1991, l’autre duo Loch Buie et Loch Tarbert issus de chez J.W Miller & Sons en 1991 et 1992. Suivent les Loch Bhrusda – 18 voitures – livré en 1996 par Mc Tay Marine, Loch Alainn – 24 voitures – livré en 1997 par Buckie Shipbuilders Ltd, Loch Portain – 32 voitures – construit entre Gdansk pour la coque et Mc Tay Marine pour les finitions en 2003. Cette même année, Appledore Shipbuilders livrait le Coruisk de 40 voitures. Puis en 2006, Ferguson Shipbuilders construisait la dernière unité à propulsion purement diesel baptisée Loch Shira d’une capacité de 36 voitures, puisqu’il allait ensuite mettre en service le trio Hallaig (2012), Lochinvar (2013) et Catriona (2015), des navires hybrides diesel-électrique/batteries de 23 voitures.

CalMac opère également quelques petits transbordeurs de type « landing-craft » d’une douzaine de mètres prévus pour transporter 1 voiture et une dizaine de passagers, de quoi assurer une desserte complète des plus petites îles du pays. Ce sont les Carvoria (2017), Eigg (1974), Canna….etc

Les durées des liaisons varient de 5 minutes à 5h20 entre Oban et Loichboisdale. Les Clansman et Lord of the Isles sont alignés sur ce service et desservent également Arinagour (île de Coll) -2h55, Scarinish (île de Tiree) -3h20 et Castlebay (île de Barra) -5h00 sur le trajet.

Caledonian MacBrayne assure la desserte de 22 îles de la côte ouest de l’Ecosse au départ du « continent » comme disent les insulaires.

Information de dernière heure: CalMac vient d’annoncer que suite à la propagation du Covid-19 en Ecosse, toutes les réservations sont closes jusqu’au 15 juillet. Parallèlement et alors que plus aucun plat chaud ne sera servi à bord, toutes les lignes sont actuellement maintenues en réservant la priorité aux services d’urgence et aux urgences médicales. Le directeur général, Robie Drummond reste très prudent sur l’impact que le virus pourrait avoir sur le personnel embarqué.       

Texte et photos: Marc OTTINI

 Le Lord of the Isles à l’appareillage de Oban pour une traversée de 5h20 vers Loichboisdale.

 Le Lord of the Isles à l’appareillage de Oban pour une traversée de 5h20 vers Loichboisdale.

Le Lochnevis à son départ de Mallaig. D’une jauge de 941 tonneaux et long de 49,20 mètres, il a une capacité de 190 passagers et 14 voitures.

Le Lochnevis à son départ de Mallaig. D’une jauge de 941 tonneaux et long de 49,20 mètres, il a une capacité de 190 passagers et 14 voitures.

Le Loch Fyne à son arrivée à Mallaig. Comme son sister-ship Loch Dunvegan, il a une capacité de 36 voitures et 200 passagers.

Le Loch Fyne à son arrivée à Mallaig. Comme son sister-ship Loch Dunvegan, il a une capacité de 36 voitures et 200 passagers.

 

Le Hallaig, premier d’un trio de navire hybride construit entre 2012 et 2015, à son wharf de Sconser. Affecté à la desserte entre Sconser et Raasay, il est long de 44 mètres et a une capacité de 150 passagers et 23 voitures. Son coût fut de 10 M£. 

Le Hallaig, premier d’un trio de navire hybride construit entre 2012 et 2015, à son wharf de Sconser. Affecté à la desserte entre Sconser et Raasay, il est long de 44 mètres et a une capacité de 150 passagers et 23 voitures. Son coût fut de 10 M£.