Disp POPIN non abonne!
Histoire Navale

Actualité

Calypso : Le tribunal de commerce libère le chantier, l'Equipe Cousteau fait appel

Histoire Navale

Quelques jours après le lancement d'une pétition visant à sauvergarder la Calypso, le tribunal de commerce de Quimper s'est prononcé vendredi 11 octobre sur le litige opposant le chantier Piriou, où se trouve actuellement le navire, et l'Equipe Cousteau, son propriétaire. Les travaux de restauration de la Calypso sont arrêtés depuis 2009, date à laquelle le chantier a demandé le paiement de 850.000 euros à l'armateur. Demande non honorée, puisque l'Equipe Cousteau s'est plainte de malfaçons dans l'exécution des travaux. Depuis, le vieux dragueur de mines, transformé en navire d'exploration par le commandant Cousteau,  est bloqué sous un hangar.

Le tribunal de commerce a donc fini par trancher en ordonnant le règlement de 138.000 euros à l'Equipe Cousteau, qui doit, elle-même régler 100.000 euros d'impayés. Par ailleurs, le tribunal a également ordonné à l'Equipe Cousteau d'évacuer le navire dans un délai de 4 mois. A défaut d'exécution, une astreinte de 1000 euros par jour devra être payée au chantier. Toutefois, l'Equipe Cousteau a annoncé qu'elle faisait appel de ce jugement, notamment parce qu'elle considère que le tribunal n'a pas pris en compte des expertises qu'elle avait versées au dossier. L'appel est suspensif, ce qui signifie que le navire ne bougera pas jusqu'à ce que la cour d'appel de Rennes se prononce.

 

 

Piriou