Marine Marchande
Cameroun : Les marins du Bourbon Sagitta vont bien

Actualité

Cameroun : Les marins du Bourbon Sagitta vont bien

Marine Marchande
DERNIERE MINUTE : L'UN DES MARINS AURAIT ETE TUE. Enlevés dans le nuit de jeudi à vendredi dernier au large du Cameroun, les 10 marins du Bourbon Sagitta sont « ensemble, en bonne santé et bien traités », a indiqué hier le groupe maritime français. Les responsables de BOURBON ont eu un contact téléphonique avec le commandant et le second capitaine du navire, qui leur ont fait part de leur situation. « BOURBON a immédiatement contacté les familles pour les tenir informées. La cellule d'urgence, mise en place par BOURBON dès le 31 octobre, continue de travailler en étroite collaboration avec le Ministère français des Affaires Etrangères et Européennes, les autorités tunisiennes, et les autorités locales camerounaises. Le Ministère des Affaires Etrangères et Européennes rappelle qu'en la matière, la discrétion est indispensable à l'efficacité de l'action », souligne le groupe français.
Les marins (deux Camerounais, un Tunisien, un Sénégalais et six Français) faisaient partie des 15 membres d'équipage du Bourbon Sagitta. Le remorqueur était en opération sur un champ pétrolier exploité par Total et situé à 15 milles au large de la péninsule camerounaise de Bakassi lorsqu'il a été attaqué. Les ravisseurs, qui se réclament du groupe Bakassi Freedom Fighters, avaient dans un premier temps menacé de les exécuter, avant de se raviser au cours du week-end.
Bourbon Offshore | Actualité de la compagnie de services à l'offshore