Défense
Campagne de neutralisation d'obus au cap des Mèdes

Actualité

Campagne de neutralisation d'obus au cap des Mèdes

Défense

Depuis lundi et jusqu'à ce vendredi, le groupe de plongeurs démineurs de la Méditerranée (GPD MED) a procèdé à une campagne de dépollution de munitions au Cap des Mèdes, sur le site de Porquerolles. « La mission du GPD consiste à sécuriser cette partie de la rade d'Hyères, afin de permettre aux usagers de profiter pleinement de ce lieu dont l'utilisation est restreinte par les interdictions de mouillage (danger représenté par les munitions) », explique la préfecture maritime de la Méditerranée. Pour les plongeurs de la marine, il s'agit d'un travail considérable, plus d'un millier d'obus ayant déjà été retirés depuis 1997. Pour mener à bien cette dépollution tout en préservant l'environnement, le GPD utilise des méthodes « douces ». Autrement dit, pas question de pétarder les fonds marins.
A l'occasion de cette opération, la préfecture maritime rappelle qu'un important savoir-faire est indispensable pour assurer les opérations de déminage. « Leur neutralisation, ainsi que la préservation de l'accès aux ports nécessite une qualification permanente des équipages de la marine. Aussi cette dernière doit procéder à des exercices d'entraînements pour être opérationnelle sur les plans civil et militaire sur tout le territoire national mais aussi à l'étranger ».

Marine nationale